4ème édition des Internationaux de Côte d'Ivoire 2019

Au terme de cette compétition qui a regroupé une trentaine de pays venus d’Amérique, d’Asie, d’Europe et d’Afrique, j’en ressorts avec un sentiment de satisfaction même si beaucoup de choses restent à parfaire pour atteindre le niveau des hautes compétitions. En effet, sous l’égide de la Fédération Internationale de Badminton (BWF) et de la Confédération Africaine (BCA) la Fédération Ivoirienne de Badminton a organisé la 4e édition de l’OPEN INTERNATIONAL dénommé Côte d’Ivoire International 2019 « international series ». Cette activité sportive qui s’est déroulée du 04 au 07 juillet dans la Commune de Treichville, à la salle Polyvalente était qualificative qualificatives aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. En marge de cet évènement majeur pour nous, la Fédération Ivoirienne de Badminton a abrité également une compétition de l’Association Francophone de Badminton « AFB » qui a regroupé. Tout en rappelant qu’une 3e activité débutera le Lundi 08 juillet 2019 et s’étendra jusqu’au 14 juillet. Elle concernera le Championnat d’Afrique des moins de 15 ans. Pour cette compétition Africaine des moins de 15 ans, 11 pays ont répondu présents et c’est une grande première en Afrique avec plus de 90 « Gamins » filles et garçons. A y ajouter les encadreurs, plus d’une centaine de personnes pour le Badminton à Abidjan. Merci à l’AFB pour le coup de pouce en organisant cette coupe réservée aux pays Francophones en vue de préparer les athlètes aux techniques des compétitions. Revenant sur votre préoccupation relative aux internationaux de Côte d’Ivoire 2019 qui est à sa 4e édition, je voudrais rappeler que cela n’est pas le fait d’un hasard. Nous sommes inscrits depuis l’année 2016, dans la vision du Chef de l’Etat et du Gouvernement de faire du Sport, un pan incontournable de l’émergence de la Côte d’Ivoire avec des Citoyens pratiquant une activité physique pour la santé ; un facteur de création de richesse et de promotion de la Côte d’Ivoire à travers les compétitions internationales. De neuf pays en 2016, nous avons chaque année, fait un pas de plus pour attirer plus de pays et de personnes en Côte d’ivoire par le BADMINTON. Sur le plan organisationnel, nous avons rencontré beaucoup de difficulté à cause de l’absence de moyen financier disponible au moment précis pour faire face aux premières charges. Car il faut le rappeler que chaque participant se prend en charge en payant à la Fédération des droits de participation incluant son hébergement, sa restauration et son transport interne. C’est une aubaine pour le Tourisme Ivoirien, les complexe hôtelier et même pour notre pays de voir ainsi, une bouffée d’oxygène en devise. Malgré la visibilité, même si elle est très loin du Football, les annonceurs, les opérateurs économiques ne sont pas intéressés. Cela ne nous décourage guère. Nous poursuivrons la promotion et un jour, très proche d’ailleurs, nous ferons le plein de nos tribunes lors des compétions. Malgré cet handicap du 3e pilier des œuvres humaines, je veux parler du pilier financier, nous avons terminé en beauté cette 4e édition. Les deux autres piliers à savoir les bailleurs d’idées et d’énergies ont répondu présents. Sur le plan des résultats sportifs, les Athlètes étaient tous heureux de recevoir leurs récompenses à travers les prizes money de 10,000 dollars. La Côte d’Ivoire s’en est sortie avec une petite médaille de bronze dans la catégorie double dames. Tous les résultats sont disponibles sur notre site internet. Je voudrais profiter de votre canal pour remercier en premier, l’Association Francophone de Badminton dont je suis le Vice Président en charge du Continent Africain. Lorsque nous avons été en difficulté financière qui devait nous amener à annuler la Coupe Francophone, le Président de notre Association Francophone, l’Honorable Etienne Thobois, a dit non. Il a affirmé que l’AFB respecté ses engagements et cela s’est vérifié. Le Directeur de développement de l’AFB, Monsieur Olivier BIME s’est déplacé à Abidjan et l’activité a eu lieu pour le bonheur des moins de 15 ans. Merci aux Officier de la BWF, de la BCA qui nous fait l’honneur de nous envoyer le Vice Président de la Confédération Africaine, Monsieur ZOBIRI Amine, le Secrétaire Général SAHIR Edoo est présent avec l’Expert Dajee Annirao sans oublier le Juge-Arbitre le Botswanais Emmanuel GBABOETSILE. La présence remarquée et remarquable des Président de la Fédération Béninoise de Badminton Monsieur Aubin ASSOGBA et celui du Niger Monsieur Abdoulaye Hassan Issoufou. Merci au Arbitres Tunisiens, Togolais et Algériens pour leur assistance technique très appréciée. Merci au Comité local d’organisation piloté par son excellent Entraîneur National N’DA Kouakou Richard et ses membres qui sont au petit soin de nos hôtes. Sans oublier Miss Aude Ablé Pascale, la Directrice de la Fédération Ivoirienne de Badminton "FIBAD" Merci à tous et à toutes Honoré ZOLOBE